Mentons, mentons...

Publié le par Jack Exily

                                                                       Hilary Clinton

Hilary Clinton

Un peu d’humour (douteux)

Le règne de monsieur Barack Hussein Obama est terminé, celui de madame Hilary Clinton commence. Elle a été aidée.

Tout d’abord par son C.V. et sa « qualité » de femme, puis par les voyous de Wall Street et enfin par son adversaire républicain, Donald Trump qui a joué la mauvaise carte ; celle d’une Amérique (blanche) déboussolée et en perte de vitesse face aux crises du capitalisme. Madame Clinton, nouvelle reine d’une Amérique utopique où tout peut arriver, même l’élection… d’une femme !

Publié dans usa, election, trump, clinton

Commenter cet article