Rio banco - épisode 3

Publié par @monlouis72

Rio banco - épisode 3

Compère Lapin et compère Mulet se prélassent en sirotant une caïpirinha sur la plage de Copacabana. Ils sont arrivés à Rio la veille sur un vol privé en provenance de Fort-de-France, pleins aux as. Et pour cause, la paire vient d'amasser un joli pactole grâce aux paris sportifs. Rusé, Compère Lapin a su convaincre compère Mulet de s'associer avec lui pour jouer. Il n'a pris aucun risque. C'est Compère Mulet qui a misé toute son épargne. Il paye sa propre expertise, qu'il dépense sans compter pour le plus grand plaisir de son partenaire de jeu.

lls ne sont pas pressés d'aller retrouver Simon Soul et Adonaldo. La favela a un air de déjà vu. Quant au mouvement social, il finira par s'essouffler à force de courir derrière le ballon. C'est l'effet Mundial. Ils prennent goût au décor de carte postale qui les entoure. Compère Lapin jubile au fond de lui. Prendre des risques avec l'argent d'autrui est une forme de libéralisme qui lui convient bien.

Les prédictions de Compère Mulet étaient d'une justesse diabolique et l'astuce de Compère Lapin pour doubler les gains, démoniaque. Parce que Compère Mulet avait annoncé avec certitude la débacle de la Roja, Compère Lapin a osé parier que l'Espagne abdiquerait deux fois le 18 juin 2014. Ensuite, il a couplé la balade du Costa-Rica avec la récidive de Suarez, en bluffant tous les bookmakers londoniens. Ne lui restait plus qu'à combiner ces résultats avec les douze victoires récoltées en autant de matches par un quatuor composé de la Belgique, de la Colombie, de l'Argentine et des Pays-bas pour toucher le Jackpot.

Signé Monsieur Iou

Signé Monsieur Iou

Superstitieux, Compère Mulet a refusé de parier sur la suite de la compétition, contrairement à Compère Lapin. Il se doit néanmoins de rassurer Simon Soul, qui redoute l'effet catastrophique d'une élimination du Brésil, qualifié de justesse face aux Chiliens. Il est convaincu que malgré une entrée poussive, la Seleçao va monter en régime et profitera de la dégradation accélérée de l'état des pelouses, pour développer son football. L'affrontement ne sera pas que sportif contre la Colombie. Il sera également mystique. Mauricio Pinilla s'en est rendu compte après coup. Seule l'équipe de France et la Belgique peuvent barrer la route des Brésiliens. Mais ça, il ne peut le dire car il est lié par un pacte secret.

Suivez Olivier Monlouis sur Twitter

 

Rio banco - épisode 3Rio banco - épisode 3
Rio banco - épisode 3Rio banco - épisode 3